46e édition | Queen Latifah et Billy Crystal honorés par le Kennedy Center

Share

(Washington) La rappeuse Queen Latifah et l’acteur Billy Crystal figurent parmi les personnalités honorées dimanche, en présence de Joe Biden, par le Kennedy Center qui célèbre chaque année les grands noms de la culture américaine.  


Une kyrielle de vedettes d’Hollywood et le tout-Washington vont également saluer lors de cette soirée de gala, dont c’est la 46e édition, les carrières de la légende de la soul Dionne Warwick, de la soprano Renée Fleming et du chanteur Barry Gibb, dernier membre du groupe Bee Gees encore en vie.

Les honneurs du Kennedy Center constituent la distinction culturelle la plus prestigieuse de la capitale américaine.

Détentrice d’un Grammy, prix de l’industrie musicale américaine, la pionnière du rap Queen Latifah s’est fait connaître avec son premier album All Hail the Queen sorti en 1989, et notamment son succès Ladies First.

PHOTO KEVIN WOLF, ASSOCIATED PRESS

Queen Latifah

Cet opus a ouvert la voie à une carrière florissante dans le hip-hop, le cinéma et la production.  

« Je suis touchée d’être incluse dans cette liste incroyable d’artistes », a indiqué la chanteuse de 53 ans, qui s’est déjà produite à trois reprises sur la scène du Kennedy Center lors des cérémonies honorant le rappeur LL Cool J, les chanteuses Tina Turner et Barbra Streisand.  

« Évènement exceptionnel »

Connu pour sa longue carrière comique, marquée par des succès cinématographiques comme la comédie romantique When Harry Met Sally…, l’acteur Billy Crystal, 75 ans, a fait écho à ce sentiment.  

PHOTO KEVIN WOLF, ASSOCIATED PRESS

Billy Crystal

« Je suis extrêmement heureux de faire partie de ce groupe fantastique d’artistes », a-t-il déclaré.  

« J’ai commencé à jouer dès l’âge de cinq ans, en faisant rire mes parents et ma famille. Ces rires m’ont porté pendant toute ma vie et toute ma carrière. J’aurais tellement aimé qu’ils puissent être au Kennedy Center pour cet évènement exceptionnel ».  

Considérée comme l’une des meilleures sopranos au monde, Renée Fleming, 64 ans, collabore depuis longtemps avec le Kennedy Center et a déjà chanté sur les plus grandes scènes internationales.  

Cette récompense s’ajoute à un palmarès déjà bien rempli, la cantatrice ayant déjà plusieurs Grammy et un titre de chevalier de la Légion d’honneur, plus haute décoration honorifique française.  

Dionne Warwick, interprète de succès comme Don’t Make Me OverWalk On By et I Say a Little Prayer, reçoit ce prix à 82 ans, après avoir séduit une nouvelle génération de fans grâce à sa répartie sur les réseaux sociaux.  

Le roi du disco Barry Gibb est devenu célèbre avec le groupe Bee Gees qu’il formait avec ses deux frères. Parmi leurs plus grands succès : la bande originale du film Saturday Night Fever avec des titres comme Stayin’Alive ou encore How Deep Is Your Love.  

Mais Barry Gibb, 77 ans, a écrit plus d’un millier de chansons au cours de sa carrière, comme le thème de Grease ou encore Heartbreaker interprétée par… Dionne Warwick.  

« Si tu fais juste partie d’un groupe et tu fais des disques, tu ne survivras pas. Tu auras ton moment de gloire, et puis ensuite c’est fini », avait dit l’artiste à ses frères, selon le Washington Post.  

« Tu te bâtis une réputation d’auteur-compositeur » avait-il poursuivi, « et alors tu peux vivre éternellement si tu le fais bien ».  

La chanteuse Gloria Estefan, qui a reçu les honneurs du Kennedy Center en 2017, animera pour la troisième fois la soirée de gala, dont une version éditée sera diffusée sur la chaîne du câble CBS et la plateforme Paramount+ le 27 décembre.



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes