«Anatomie d’une chute», star des European awards

Share

La réalisatrice Justine Triet a récolté six statuettes aux European Film Awards. Soeder Christoph/Soeder Christoph/DPA/ABACA

Palme d’or à Cannes, le film de Justine Triet a récolté six statuettes à Berlin, dont celle de meilleur film.

«Je suis dépassée par le destin d’Anatomie d’une chute», s’est exclamée, samedi soir à Berlin, Justine Triet au terme des 36es European Film Awards, où la réalisatrice française a collecté six statuettes. Les 4600 membres de l’Académie européenne du cinéma, fondée en 1988 par Wim Wenders et Ingmar Bergman, ont plébiscité son drame judiciaire: prix du meilleur film, de la réalisation, du scénario et de la meilleure actrice pour Sandra Hüller, insaisissable sous les traits d’une écrivain à succès soupçonnée d’avoir poussé son mari dans le vide. Nommés à plusieurs reprises, Les Feuilles mortes d’Aki Kaurismäki, The Green Border d’Agnieszka Holland et l’autre choc cannois La Zone d’intérêt de Jonathan Glazer sont repartis bredouilles ou se consolent avec des prix techniques. Dans la catégorie meilleur acteur, le Danois Mads Mikkelsen a prévalu dans le drame historique King’s Land.

Course aux Oscars

«L’idée d’Anatomie d’une chute nous est venue, à mon compagnon, Arthur Harari, et moi, pendant le confinement. Nous…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

Table of contents

En savoir plus

Nouvelles récentes