«Avec 181 millions de spectateurs, l’année a été exceptionnelle pour les films et pour les cinémas français»

Share

Punaises de lits, fréquentation, diversité à l’écran, grève à Hollywood… Le patron de la Fédération des cinémas français Richard Patry dresse le bilan de l’année 2023.

LE FIGARO. – Avec 181 millions d’entrées en 2023, êtes-vous content ?

Richard PATRY. – Oui, nous sommes contents. Les jeunes, les seniors, les adultes, tout le monde est revenu. Avec son public le plus cinéphile au monde, la France est le premier pays à retrouver si rapidement ses spectateurs. L’année a été exceptionnelle à la fois pour les films et pour les cinémas français. Les exploitants sont allés rechercher un par un, chaque type de spectateur. Nos salles ont quasiment retrouvé leurs entrées, en comparaison avec les années avant le Covid. Et enregistrent 25% de plus par rapport à 2022. On va arrêter de se référer à 2019, qui était un record de la dernière décennie. La France a de loin le plus beau parc de cinémas au monde. Il suffit d’aller voir un film sur grand écran à New York ou Stockholm pour se rendre compte de la différence et de la diversité de l’offre de films en France.

Au final, avec ce chiffre, on revient à la fréquentation d’il y a quinze ans ?

Pour le chiffre…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes