Chien et chat: le rêve de Reem Kherici est devenu réalité

Share

CRITIQUE – À force de conviction et de persuasion, l’actrice-réalisatrice a su mener à bien son projet: écrire, mettre en scène et interpréter Chien et chat, une superproduction «à l’américaine» mêlant prises de vues réelles et images de synthèse.

L’affaire remonte à 2013. À l’époque, Reem Kherici faisait figure de talent prometteur de la scène comique. Après avoir séduit les auditeurs de Fun Radio, la brune pétillante avait rejoint la Bande à Fifi de Philippe Lacheau pour se faire remarquer, notamment, dans «Le Grand Journal» de Michel Denisot. En tant qu’actrice, cette Franco-Italo-Tunisienne née à Neuilly-sur-Seine inscrivait déjà son nom au générique de comédies à succès comme le deuxième volet des aventures d’OSS 117, Neuilly sa mère!, Fatal ou Bienvenue à bord. Mais comme réalisatrice, elle n’en était qu’à son galop d’essai.

Le 17 juillet, face au Pacific Rim de Guillermo del Toro, la dynamique Reem sortait son premier long-métrage, Paris à tout prix. Elley incarnait une styliste parisienne en pleine ascension renvoyée au bled à cause d’un permis de séjour périmé. Nous étions donc en 2013 et c’est à la sortie de ce film que l’idée de Chien et chat avait surgi.

Un budget de 21 millions d’euros

Nous accueillant, à l’heure du goûter de ses deux fils de 4 ans et…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes