Claude Miller: une vie de films retracée dans une biographie

Share

Le cinéaste Claude Miller, le 21 septembre 2007 à Lille.
FRANCOIS LO PRESTI/AFP

CRITIQUE – Olivier Curchod revient sur le parcours de ce cinéaste aux méthodes d’artisan et à la touche intimiste dans un remarquable ouvrage.

Olivier Curchod mouille la chemise pour Claude Miller. Grand ordonnateur de la rétrospective qui s’achève à la Cinémathèque française le 9 février, l’enseignant, historien et collaborateur de la revue Positif depuis plus de quarante ans, signe une remarquable biographie du cinéaste. Claude Miller. Une vie de films retrace la carrière d’un réalisateur parfois considéré à tort comme académique. Auteur de 17 longs-métrages de 1976 à sa mort en 2012, Miller ne peut être réduit à une seule étiquette, et certainement pas celle-là.

Né en 1942 à Paris de parents juifs échappant miraculeusement aux rafles, le jeune Claude grandit à Montreuil dans la passion du cinéma. Formé à l’Idhec, Miller est d’abord assistant réalisateur pendant plus de dix ans, servant la «qualité française» (Carné) comme la Nouvelle Vague (Godard, Truffaut), en passant par Bresson. Un de ses plus grands succès est d’ailleurs La Petite Voleuse, avec Charlotte Gainsbourg, d’après un scénario de Truffaut.

Son premier long-métrage

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 65% à découvrir.

Vente Flash

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes