Israël-Palestine : Melissa Barrera écartée du film Scream pour ses prises de position «antisémites»

Share

L’actrice de 31 ans incarnait le personnage de Sam Carpenter dans les deux derniers opus de la franchise. DIMITRIOS KAMBOURIS / Getty Images via AFP

L’actrice vedette des deux derniers films de la franchise ne sera pas à l’affiche de Scream VII en raison de ses publications sur les réseaux sociaux.

«Je préfère être exclue pour qui j’inclus plutôt que d’être incluse pour qui j’exclus.» Ce sont les mots partagés lundi par l’actrice Melissa Barrera après avoir été écartée de la saga Scream pour ses propos sur le conflit entre Israël et le Hamas. L’actrice qui incarne Sam Carpenter dans les deux derniers films de la saga et qui était pressentie pour être à l’affiche du prochain Scream VII est connue pour son engagement en faveur de la cause palestinienne. Lundi, le magazine Deadline relaie certains messages publiés par l’actrice mexicaine sur son compte Instagram au sujet du conflit. «Moi aussi je viens d’un pays colonisé» ou encore «la Palestine sera libre», peut-on lire.

Spyglass Media, la société en charge de la production de la franchise, a décidé de remercier l’actrice de 33 ans. Si elle n’a pas accepté de répondre aux sollicitations des différents médias anglo-saxons, la société Spyglass Media a expliqué sa décision dans un communiqué, affirmant n’avoir «aucune tolérance pour l’antisémitisme ou l’incitation à la haine sous n’importe quelle forme».

Le casting en pleine catastrophe

À l’annonce de la nouvelle, Christopher Landon, réalisateur du prochain Scream, a réagi sur son compte X (ex-Twitter): «Voici mon communiqué : Tout cela craint. Arrêtez de crier. Ce n’était pas ma décision», a-t-il expliqué avant d’effacer son message. La situation ne risque pas de s’arranger pour le cinéaste californien : Deadline affirme mercredi que Jena Ortega, deuxième star du casting de Scream et sœur du personnage de Sam Carpenter, ne participerait pas non plus à l’aventure. Une hypothèse déjà discutée avant la grève à Hollywood, qui «n’a rien à voir avec le licenciement de Melissa Barrera», explique le magazine. L’actrice de 21 ans, star de la série Mercredi sur Netflix, doit se rendre en Irlande en avril pour tourner la deuxième saison du feuilleton à succès, et ne pourra pas assurer les deux tournages en même temps.

 »
data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js »
>

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes