Israël-Palestine: «Où sont les autres signataires?», Adjani regrette l’absence de trop d’artistes à la marche pour la paix

Share

Isabelle Adjani était en tête de cortège ce dimanche lors de la «marche silencieuse» pour la paix. BENOIT TESSIER / REUTERS

En tête de cortège dimanche lors de la marche «apolitique» et «silencieuse», l’actrice a expliqué qu’il n’était «pas question de prendre position pour un camp ou un autre».

Voix chevrotante, visage crispé, Isabelle Adjani a eu beaucoup de mal à cacher son émotion dimanche, lors de la marche silencieuse pour la paix lancée par le monde de la culture. Si plusieurs milliers de personnes ont participé à cette marche «silencieuse» et «apolitique», Isabelle Adjani a fait le décompte des absents notables parmi les 600 signataires de la tribune publiée par le collectif Une autre voix. «Où sont tous les autres signataires ?», a regretté l’actrice de 68 ans au micro de TF1.

«Aujourd’hui ou jamais»

En tête de cortège dimanche, Isabelle Adjani a insisté sur l’importance de cette marche. «C’est aujourd’hui ou jamais», a affirmé l’actrice, sidérée par le manque d’implication de certains représentants du monde de la culture dans une marche «où il n’était pas question de prendre position pour un camp ou un autre».

«Je pense qu’aucun artiste ne risque quoi que ce soit à être présent, et bien sûr, ça me peine», déplore-t-elle, toujours au micro de TF1. Accompagnée d’Emmanuelle Béart, Charles Berling, Isabelle Carré ou Agnès Jaoui, Isabelle Adjani a semblé particulièrement émue au moment d’aborder le sort des otages détenus par le Hamas. Derrière ses lunettes aux verres fumés, on devine des larmes : «J’ai beaucoup de mal à parler, je suis désolée», glisse-t-elle au milieu d’une de ses phrases.

Cette marche représente pour elle un «appel du cœur pour la libération des otages», qu’elle juge comme une «priorité absolue» et souhaite que le peuple palestinien «ne regarde pas le Hamas comme leur sauveur».

 »
data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js »
>

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes