«Jouer est un art qu’il faut prendre au sérieux»: Alma Pöysti, le romantisme à la finlandaise

Share

Alma Pöysti. Bertrand NOEL/SIPA

PORTRAIT – Bouleversante dans Les Feuilles mortes, primé à Cannes et qui lui vaut d’être en lice aux Golden Globe, la comédienne est à l’affiche d’un autre marivaudage défiant les conventions Amours à la finlandaise.

Ces temps-ci, son sourire et ses yeux pétillent encore plus (si cela était possible). Alma Pöysti vit sur un nuage, entre deux avions. Sa joie de vivre est communicative. La comédienne finlandaise foulera ce dimanche à Los Angeles le tapis rouge des Golden Globes, la seconde cérémonie la plus prestigieuse de Hollywood après les Oscars. Elle est en lice pour le trophée de la meilleure actrice de comédie pour sa performance délicate dans l’idylle mélancolique d’Aki Kaurismäki, primée à Cannes, Les Feuilles mortes .

«J’étais à Paris quand les nominations sont tombées. Quand on m’a dit que j’étais sélectionnée, je pensais qu’il s’agissait du film. J’étais ravie. J’ai compris après coup que j’étais également concernée. J’étais sidérée», confie-t-elle depuis son domicile d’Helsinki, engoncée dans un grand pull blanc et entourée d’un paysage de banquise pour égayer la conversation, qui se déroule par Zoom. «Cette fable montre deux âmes esseulées entravées par la timidité, les traumatismes du deuil…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes