L’accident d’un cascadeur de Fast and Furious 9 va coûter près d’un million d’euros à la production

Share

Sorti en 2021, Fast and Furious 9 a rapporté près de 720 millions de dollars de recettes à Universal. Universal Pictures

La filiale d’Universal, FF9 Pictures Limited, a été condamnée à une amende de 920.000 euros par la justice britannique après le terrible accident sur le tournage en 2019.

Joe Watts peut «s’estimer heureux d’être en vie.» Voilà ce qu’a déclaré l’un des juges du tribunal de Luton au Royaume-Uni, au moment d’évoquer le terrible accident de ce cascadeur sur le tournage de Fast and Furious 9. Convoquée devant la justice anglaise, la filiale d’Universal, FF9 Pictures, a été condamnée à une amende de 920.000 euros après le grave accident de Joe Watts, doublure de Vin Diesel pour ce film, sur le tournage. À l’été 2019, alors que les acteurs sont en plein tournage dans les studios Warner Bros du nord de Londres, Joe Watts fait une violente chute de huit mètres sur du béton. «Lors d’une scène de combat sur un balcon, son harnais de sécurité s’est détaché alors qu’il devait être projeté par-dessus l’épaule d’un autre acteur», raconte la BBC.

Un accident non mortel, mais qui laissera des «séquelles à vie» à ce cascadeur, qui s’en sort avec le crâne fracturé et des lésions cérébrales.

La Health and Safety Executive (HSE), organisme à l’origine des poursuites, reproche notamment aux producteurs de la FF9 d’avoir fait preuve d’une grande passivité en ce qui concerne les questions de sécurité. Changement de la chorégraphie à la volée et matériel non vérifié entre deux prises : les faits reprochés sont graves et FF9 Pictures Limited plaide coupable. Les producteurs devront donc verser un dédommagement de 920.000 euros à Joe Watts, une somme presque anecdotique pour un film qui a rapporté pas moins de 726 millions de dollars de recettes.

Cet évènement rappelle le terrible accident survenu lors du tournage du septième film de la saga Harry Potter, où David Holmes, doublure de Daniel Radcliffe, avait été blessé à la colonne vertébrale, accident qui l’a paralysé à vie. Le tournage avait alors été suspendu. Depuis, Daniel Radcliffe a annoncé la réalisation d’un documentaire qui mettra à l’honneur son ami et doublure de toujours.

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes