«Martin Scorsese est le plus grand réalisateur vivant au monde»: les confessions de Leonardo DiCaprio et Lily Gladstone

Share

INTERVIEW – En lice pour les Golden Globes, dimanche, et les Oscars, les deux héros de Killers of the Flower Moon, confient leur espoir de voir le sort des Amérindiens reconnu par un prix.

Mi-décembre, Leonardo DiCaprio et Lily Gladstone sont de passage à Paris. Le couple star de Killers of the Flower Moon n’est pas venu faire du tourisme. Il est attendu à une projection du long-métrage de Martin Scorsese, suivie d’une rencontre avec les votants français de l’Académie des Oscars. La campagne pour la saison des prix outre-Atlantique bat son plein.

Avec sept nominations aux Golden Globes, dont la cérémonie a lieu dimanche 7 janvier, la fresque produite par Apple Studios sur la tragédie des Osage, peuple amérindien victime de la convoitise des Blancs au début du XXe siècle en Oklahoma, est en bonne position. Et devrait faire bonne figure aux Oscars le 10 mars. Mais, au-delà des contraintes du service après-vente, Leonardo DiCaprio, par ailleurs producteur exécutif, et Lily Gladstone, actrice amérindienne, semblent surtout heureux de s’exprimer sur une œuvre qui leur tient particulièrement à cœur.

LE FIGARO.- La grève des scénaristes et des acteurs à Hollywood a perturbé la sortie…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes