Nos figures de la rentrée: Damien Bonnard, numéro fétiche du cinéma

Share

Damien Bonnard lors de la première représentation du film Asteroid City pendant la 76e édition du festival de Cannes, le 23 mai 2023.
Reynaud Julien/Reynaud Julien/APS-Medias/ABACA

PORTRAIT – Le comédien connaît une ascension aussi fulgurante que méritante. Il sera plusieurs fois à l’affiche en 2024.

Pour trouver ses mots, il cherche ceux de Michel Piccoli. Damien Bonnard emporte toujours avec lui, recopiées à la main sur des feuilles agrafées dans une pochette en plastique défraîchie, des citations du comédien qu’il admire et cite volontiers. Pour parler de son engagement, il lui emprunte celle-ci: « Si on n’épouse pas les questions, les doutes et les délires de la société, pas la peine d’être acteur.»

Dans le cartable posé à ses pieds, il a aussi apporté son exemplaire usé et annoté du scénario du Bonheur est pour demain, en pleine promotion du nouveau film de Brigitte Sy. Comme un doudou rassurant et un gage tangible pour répondre aux questions sur cette histoire d’amour passionnelle qui grandit entre les murs de la prison où Sophie (Laetitia Casta) lui rend visite, alors qu’il est condamné pour braquage et meurtre.

Mais il faudrait bien plus qu’une sacoche, plutôt une valise, pour contenir tous les scénarios de ses projets en cours. Révélé en 2016 dans Rester vertical, son premier…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes