Pour la Saint-Valentin, Justine Triet dirigera en anglais une lecture du scénario d’Anatomie d’une chute

Share

La petite-fille d’Elvis Presley Riley Keough reprendra le rôle de Sandra Hüller, en lice à l’Oscar de la meilleure actrice.
AFF/ABACA / AFF

La petite-fille d’Elvis Presley, la comédienne Riley Keough, reprendra le rôle de Sandra Hüller. Olivia Wilde et Bob Odenkirk participeront à cette représentation californienne.

Quoi de mieux que de passer la Saint-Valentin devant Anatomie d’une chute qui dissèque les rapports de domination au sein du couple ? C’est le contre-programme que pourront choisir les cinéphiles de Los Angeles. Toujours imaginatif et ludique dans sa campagne aux Oscars, le distributeur américain de la palme d’or Neon organise, le 14 février prochain au Wallis Annenberg Center de Beverly Hills, une lecture en anglais du scénario de Justine Triet et Arthur Harari.

Justine Triet veillera au grain et dirigera les performances avec le fondateur de la publication The Black List Franklin Leonard. La petite-fille d’Elvis Presley Riley Keough reprendra le rôle de Sandra Hüller, en lice à l’Oscar de la meilleure actrice. La comédienne de Daisy And The Six prêtera sa voix à l’ambigu romancière Sandra, accusé d’avoir précipité son mari dans le vide. Cet époux envieux et en panne d’inspiration sera campé par Jay Ellis, vu dans Top Gun Maverick. Leur fils sera interprété par Kate Berlant. Le héros de Better Call Saul Bob Odenkirk remplacera Swann Arlaud et donnera vie aux plaidoiries de l’avocat «le plus sexy des Alpes françaises», Vincent. Olivia Wilde, Danny Ramirez, Isaiah Quincy sont aussi de l’aventure.

Même le chien est de l’aventure

Le seul héros de la distribution originelle à revenir, d’après le communiqué de presse ? La star canine Messi qui campe Snoop le chien guide du petit Daniel. Est-ce que cette représentation unique donnera des envies à un producteur américain de tenter un remake à la manière d’Antoinette dans les Cévennes qui va connaitreune adaptation avec Toni Colette ?

Sorti aux Etats-Unis en octobre, Anatomie d’une chute y a trouvé son public avec 4, 25 millions de dollars de recette au box-office nord-américain. Ses cinq nominations aux Oscars, notamment dans les catégories phare meilleur film, scénario et réalisation ont relancé la fréquentation. Entre Killers Of The Flower Moon, Pauvres Créatures et Oppenheimer, la concurrence sera rude mais la palme d’or peut espérer triompher dans la section meilleur scénario original.

La palme d’or, nommé onze fois aux César, est aussi en mesure de faire des vagues chez lesBafta (les César anglais). Le drame judiciaire est en piste dans sept catégories le 18 février prochain.

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes