Amoureux et assagi, Renaud veut fêter ses cinquante ans de carrière en musique

Share

«Je n’ai jamais été connu pour mes performances vocales, mais le public aime mon personnage, mon look, mes colères, mes angoisses, mes peines, ils aiment partager ça avec moi» a déclaré Renaud au micro de France Inter. JULIEN DE ROSA / AFP

Le chanteur revisite son répertoire en symphonique dans l’album Dans mes cordes publié vendredi, avant de nombreux nouveaux projets.

«J’ai goûté au malheur pendant une vingtaine d’années, les années noires de l’alcoolisme, je m’en suis sorti il y a trois ans déjà, je suis bien content.» C’est un homme heureux et apaisé qui s’est exprimé vendredi matin sur RTL qui a reçu Renaud.

Le chanteur actuellement en tournée, publie Dans mes cordes, son 20e album studio, où il revisite 18 de ses titres en symphonique. Galvanisé par ce retour sur scène, il a évoqué sur RTL la joie de retrouver ses fans : «Le public m’a manqué (…) ce contact, cet échange avec ce public fabuleux que j’ai la chance d’avoir» a-t-il confié à notre confrère Steven Bellery.

«Enchaîné par l’amour»

«Je n’ai jamais été connu pour mes performances vocales, mais le public aime mon personnage, mon look, mes colères, mes angoisses, mes peines, ils aiment partager ça avec moi», raconte celui qui s’estime davantage «conteur» que chanteur. «Enchaîné par l’amour», Renaud a également évoqué sa nouvelle compagne, Cerise : «L’amour, ça change la vie, ça aide à vivre, à supporter l’inéluctable, savoir qu’on va mourir un jour».

Délivré de ses addictions, l’alcool et, depuis peu, les cigarettes, transfiguré par l’amour, Renaud se présente aujourd’hui comme «un homme sage, un homme libre». Sorti de son marasme, il fourmille de projets et envisage de fêter ses cinquante ans de carrière, dans moins de deux ans, avec «une tournée des Zénith», ainsi «qu’un nouvel album en préparation.»

 »
data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js »
>

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes