Coup d’envoi de Johnny Hallyday l’exposition à Paris

Share

(Paris) Portant des écharpes au nom de leur idole ou de lourdes vestes en cuir, des fans de la première heure ont donné le coup d’envoi de Johnny Hallyday l’exposition, qui a ouvert ses portes sur 3000 m2 vendredi à Paris.


Une grande partie d’entre eux ont découvert l’espace de 3000 m2 consacré au rocker préféré des Français il y a un an à Bruxelles lors de son inauguration, et l’exposition est désormais à Paris, porte de Versailles.

« Johnny représente cinquante ans de ma vie pendant lesquels j’ai assisté à 350 de ses concerts », confie Danielle Ruiz, 71 ans, présidente d’une association de fans du chanteur mort le 5 décembre 2017.

Mireille Sirgnac, elle, a fait le déplacement depuis Marseille.

PHOTO KENZO TRIBOUILLARD, AGENCE FRANCE-PRESSE

Au milieu du hall d’exposition trône une pièce où des écrans géants diffusent un concert immersif à 360 °. Assis sur des « flight cases » converties en sièges pour l’occasion, quelques fans s’égosillent face au visage du chanteur en version géante, et récitent chaque parole religieusement, certains versant une larme.

« J’ai pris mon billet il y a cinq mois, dès que j’ai appris que l’évènement s’installerait à Paris. J’ai prévu de revenir en janvier et en avril. Je suis tellement excitée que je n’ai pas dormi de la nuit », raconte la quinquagénaire.

Produit par Laeticia Hallyday, veuve de la vedette, et Tempora, agence belge spécialisée dans la conception d’expositions, l’évènement propose aux visiteurs de se laisser guider par la voix du comédien Jean Reno, ami du chanteur, à travers les dédales du site en forme de guitare jusqu’au 19 juin.

Plusieurs reconstitutions d’endroits symboliques de la vie de Johnny accueillent ses admirateurs, de la chambre qu’il occupait adolescent à son bureau de la villa de Marnes-la-Coquette, près de Paris.

Fondateur d’un club de motards qui a eu « l’honneur de rouler avec la vedette », Henri Vancraeyenest est venu honorer la mémoire de son « copain ».

PHOTO JULIEN DE ROSA, AGENCE FRANCE-PRESSE

L’hommage s’est poursuivi au 13 rue de la Tour des Dames dans le IXe arrondissement vendredi après-midi, où Laeticia Hallyday, ses filles Joy (à gauche) et Jade (à droite) ont inauguré une plaque au nom de Johnny Hallyday.

« Johnny, c’était notre vie. Cette exposition continue de faire vivre sa légende. De toute façon, un mythe comme le sien ne meurt jamais vraiment », affirme-t-il, accompagné d’autres membres de son club aux moustaches soigneusement cirées.

Au milieu du hall d’exposition trône une pièce où des écrans géants diffusent un concert immersif à 360 °. Assis sur des « flight cases » converties en sièges pour l’occasion, quelques fans s’égosillent face au visage du chanteur en version géante, et récitent chaque parole religieusement, certains versant une larme.

L’hommage s’est poursuivi au 13 rue de la Tour des Dames dans le IXe arrondissement vendredi après-midi, où Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy ainsi que l’adjointe à la maire de Paris Laurence Patrice ont inauguré une plaque au nom de Johnny Hallyday.

« Ici a grandi Jean-Philippe Smet dit Johnny Hallyday, icône du rock français (1943-2017) », peut-on y lire.



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes