Cyrille Dubois, le chant de tous les possibles

Share

Les figures qui ont marqué 2023 3/5. Avec pas moins de cinq disques et cinq productions d’opéra différents, le ténor de Ouistreham, Révélation des Victoires de la musique classique 2015, s’est imposé comme le grand gagnant de l’année lyrique en France.

Le grand public avait découvert sa voix teintée d’élégance et d’une exquise légèreté en 2015 dans l’« air de Gérald » extrait de Lakmé, lors des 22es Victoires de la musique classique. Cette année-là, le jeune ténor normand, tout juste trentenaire et à peine sorti de l’atelier lyrique de l’Opéra de Paris, venait de remporter son premier trophée, dans la catégorie Révélation lyrique. Huit ans plus tard, il se dit que Cyrille Dubois pourrait bien transformer l’essai lors des prochaines Victoires de la musique classique, qui se tiendront dans moins de deux mois au Corum de Montpellier.

2023 aura sans conteste été son année ! Avec cinq disques sortis sous cinq labels tout aussi différents (le dernier, consacré au Winterreise de Franz Schubert, enregistré avec son ancienne professeur de lieder au conservatoire de Paris, Anne Le Bozec, vient de sortir chez NoMadMusic) ! Un Gramophone Award (équivalent international des Diapason d’Or de l’année), décerné cet automne à son intégrale…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes