Musique: en tournée depuis 17 ans, l’incroyable succès du «Carnaval baroque»

Share

Un spectacle accessible au plus grand nombre et pas uniquement aux aficionados de musique baroque. Aleksey Gushchin

CRITIQUE – Inspiré des fêtes italiennes du XVIIe siècle, ce spectacle novateur marie forme légère et rêve d’art total. Son succès ne s’est pas démenti depuis 2006. Il sera à Rennes en 2023.

Les musiciens du Poème harmonique ont pris place sur la scène. Tandis que les chanteurs entonnent une mélodie du mystérieux Fasolo, compositeur aux multiples identités qui aurait à la fois contribué à l’essor de la musique sacrée italienne et au développement de l’opéra populaire vénitien, chacun s’éveille progressivement de sa torpeur. Un mât est dressé au milieu du plateau. Les tours s’enchaînent: jongleurs, acrobates, mimes, prestidigitateurs…

Dans une joyeuse ambiance de foire, de danses XVIIe et de musiques méconnues quoique envoûtantes, la petite vingtaine d’artistes nous transportent dans les rues de Rome en plein carnaval. De tréteaux en palais, de processions religieuses en défilés volontairement grotesques, le spectateur touche du doigt, dans cette fête aussi sonore que visuelle, ce que purent être les fêtes populaires «autorisées» par l’Église dans la Ville sainte, en ces périodes si fastes pour la musique.

Arts circassiens

Créé il y a près de vingt ans au Théâtre des Célestins, avec la collaboration…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

Table of contents

En savoir plus

Nouvelles récentes