Rumeurs, livres, documentaire… | Le silence de Céline Dion fait grand bruit

Share

Bien qu’elle ait passé la dernière année en réclusion, Céline Dion est restée omniprésente dans l’espace public en 2023. La machine à rumeurs a gardé son nom dans l’actualité, tout comme plusieurs projets auxquels elle n’a pas participé, dont deux biographies non autorisées, un spectacle hommage, ainsi qu’un documentaire, qui atterrit en ondes ce vendredi.


D’une durée d’une heure, Céline le silence débarque sur Noovo exactement 12 mois, jour pour jour, après que l’artiste québécoise eut révélé, par l’entremise d’une vidéo déposée sur Instagram, qu’elle était atteinte du syndrome de la personne raide. Réalisée par Dany Bouchard et Dominik Paulin, cette émission vise essentiellement à démystifier cette maladie neurologique rare et handicapante, qui empêche la chanteuse de remonter sur scène.

La partie la plus éclairante – et intéressante – du documentaire est assurément cette rencontre avec Lynda Carrière, l’une des rares personnes à souffrir du même syndrome que Céline Dion, qui toucherait une personne sur 1 million. Quand on voit cette ex-sportive (elle faisait des triathlons) se déplacer en utilisant des bâtons de marche, on mesure mieux l’ampleur des symptômes.

PHOTO FOURNIE PAR BELL MÉDIA

Lynda Carrière est atteinte du même syndrome que Céline Dion.

Sa réaction émotive devant l’annonce vidéo de 2022 de Céline Dion, dans laquelle la chanteuse décrit son combat quotidien, est également touchante. « Ouf… J’ai l’impression de m’entendre parler. C’est tellement pareil. C’est partir d’une vie trépidante à… être obligée de s’isoler. Tout ce qu’elle dit, c’est tellement ça ! Elle exprime très bien la maladie. »

Avec respect

En entrevue avec La Presse, le coréalisateur du documentaire, Dany Bouchard, explique qu’il souhaitait remettre les pendules à l’heure au terme d’une année riche en spéculations en tous genres. « C’est la première fois en plus de 40 ans de carrière qu’on a aussi peu de nouvelles de Céline », explique-t-il.

Comme Céline est silencieuse sur tout, son état de santé, ses projets, la suite des choses, ça laisse naître un paquet de fausses nouvelles. L’idée, c’était de mettre un peu de vérité dans tout ça.

Dany Bouchard

Aujourd’hui chef de pupitre à Noovo info, Dany Bouchard s’y connaît en matière de Céline Dion ; l’ex-reporter au Journal de Montréal a couvert sa carrière pendant plusieurs années. Le journaliste insiste : ce documentaire a été concocté avec « énormément de respect » pour l’artiste québécoise, loin des nombreux titres sensationnalistes des sites web à potins. « On n’a pas cherché à connaître les derniers détails, évaluer son état de santé. Si elle veut en parler, elle le fera », indique Dany Bouchard.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Dany Bouchard, coréalisateur du documentaire Céline le silence

« Je voulais juste qu’on essaie de comprendre cette maladie particulière, qui amène des problèmes au niveau du dos, du thorax, des muscles, et plein de choses, poursuit-il. Je voulais comprendre de quoi peut être fait son quotidien. Si elle peut revenir sur scène, et même sur disque, tant mieux. Mais il faut comprendre les limitations qu’impose sa maladie. »

Volet Vegas

Les tournages de Céline le silence ont eu lieu au cours des mois de septembre et d’octobre. Durant cette période, l’équipe du documentaire s’est également envolée pour Las Vegas, non pas pour retrouver la trace de Céline Dion, mais pour montrer comment ses spectacles au Caesars Palace de 2003 à 2019 ont marqué la Strip.

« S’il y a un endroit où son silence résonne encore plus, c’est probablement à Las Vegas, commente Dany Bouchard. Des artistes qui sont capables de tenir des résidences à guichets fermés pendant 16 ans, il n’y en a pas des tonnes. […] Céline, c’est tellement énorme aux États-Unis. Son silence, ce n’est pas le même silence qu’une artiste qu’on voit moins ou qui est en fade out [fin] de carrière. »

Rappelons qu’avant de s’éclipser, Céline Dion devait lancer un nouveau spectacle en résidence au complexe hôtel-casino Resorts World.

Toujours sans Céline

Céline le silence atterrit en ondes au terme d’une année atypique pour Céline Dion. Outre la sortie du film Love Again, une comédie sentimentale tournée en pleine pandémie qui marquait ses débuts au cinéma, la chanteuse n’a participé à aucun projet la concernant, y compris Pour toi Céline, un spectacle hommage organisé en septembre dernier à Québec, qui rassemblait ses musiciens et plusieurs artistes d’ici et d’ailleurs, dont Isabelle Boulay, Véronic DiCaire, Roch Voisine, Mario Pelchat et Axelle Red.

PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR M6

Roch Voisine, avec entre autres Véronic DiCaire, Bruno Pelletier, Isabelle Boulay, Patrick Fiori et Élodie Frégé lors du concert Pour toi Céline

Six mille personnes ont assisté au rendez-vous, dont ses frères et sœurs, qu’on pouvait apercevoir aux abords des planches.

Céline Dion a aussi inspiré des auteures, puisque deux biographies non officielles ont récemment débarqué en librairie : Céline Dion – Le pouvoir de l’amour et Dis-moi Céline, laquelle promettait – au départ – des confidences de l’artiste recueillies sur « plusieurs mois » par l’écrivaine française Laurence Catinot-Crost. Juste avant son arrivée en librairie, par contre, l’éditeur a corrigé le tir en révélant que l’ouvrage n’avait « pas été créé ou rédigé » en collaboration avec l’étoile internationale.

Le documentaire Céline le silence est présenté sur Noovo vendredi à 21 h. Également offert sur Crave.



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes