Sorties musicales de la semaine

Share

Parmi tous les nouveaux albums sortis cette semaine, en voici quelques-uns qui ont attiré notre attention.


Le Belge Apashe, qui habite Montréal, lance ce samedi son deuxième album, Antagonist, au MTelus. Le producteur, qui fusionne musique classique et rythmes contemporains, a réuni de talentueux artistes de tous les horizons sur ses 14 nouvelles compositions. On peut entre autres entendre le Montréalais Geoffroy, EarthGang – sur une pièce coproduite pas le Lavallois High Klassified –, Rhita Nattah, Wasiu, LIA et Busta Rhymes, qui a également lancé un nouvel album vendredi.

Antagonist

Électro classique

Antagonist

Apashe

Kannibalen Records

Busta Rhymes a confié la réalisation de son 11e disque à trois des plus grands producteurs hip-hop de l’histoire : Pharrell Williams, Timbaland et Swizz Beatz. Les invités au micro sont aussi nombreux, alors que seules 4 des 19 chansons ne sont l’œuvre que de Busta. Parmi ceux-ci, notons Quavo, Young Thug, Coi Leray et Burna Boy. Le flow explosif et les rimes aiguisées du MC actif depuis la fin des années 1980 demeurent tout de même au centre de l’œuvre.

Blockbusta

Rap

Blockbusta

Busta Rhymes

Conglomerate Ent.

Le Vendredi fou est aussi une journée spéciale pour les mélomanes, alors qu’on célèbre le Record Store Day du Black Friday. Plusieurs rééditions en vinyle ont été lancées à cette occasion, dont l’album hip-hop québécois le plus populaire de tous les temps, La force de comprendre, de Dubmatique, qui célèbre cette année ses 25 ans. Rappelons que l’œuvre de Disoul et OTMC produite par DJ Choice s’est vendue à plus de 150 000 exemplaires.

La force de comprendre

Rap

La force de comprendre

Dubmatique

Unidisc Music

L’énigmatique formation jazz C’mon Tigre, « un ovni apatride, dont la matrice se situe quelque part au centre du bassin méditerranéen », selon ce qu’on peut lire sur le site de son agence Limitrophe Production, est de retour avec son enivrante fusion de jazz, de funk et de rock désertique. La voix nous rappelle celle de Thom Yorke dans son apport mélodieux à la musique. Un peu de chaleur pour novembre.

Habitat

Jazz funk

Habitat

C’mon Tigre

Intersuoni

Babylones, duo composé de Charles Blondeau et de Benoît Philie, propose un deuxième album de 12 chansons coécrites avec Stéphanie Boulay (l’une des sœurs). L’ambiance reste celle du pop-rock psychédélique, mais les textes sont plus variés et colorés, traitant autant de peine d’amour que d’enlèvement extraterrestre. Enregistré à Montréal, Humains a pu profiter de l’apport de François Lafontaine, Gabrielle Shonk, Étienne Dupré, Eliott Durocher Bundock et Pierre Alexandre.

Humains

Pop-rock psychédélique

Humains

Babylones



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes