Comment prendre soin d’une calvitie naissante ?

Share

Passé un certain âge, les golfes se creusent sur le dessus du crâne et l’arrière se dégarnit parfois plus vite que prévu. Plutôt que d’opter pour la boule à zéro ou les implants onéreux, voici quelques conseils pour ralentir la chute des cheveux et accélérer la repousse.

Les hommes (et les femmes) ne sont pas égaux devant la chute de cheveux. Pourtant, prendre soin de son cuir chevelu permet aux 40 à 100 cheveux que chacun perd chaque jour de mieux repousser et ralentir ainsi la calvitie. Mais cela nécessite de s’y prendre tôt car « le bulbe du cheveu peut se renouveler jusqu’à 25 fois. Ensuite, la repousse ne pourra malheureusement plus se faire. Quelques astuces existent toutefois pour stimuler les cellules endormies », confie Mélanie Rety, coiffeur expert pour L’Oréal Professionnel et fondatrice des salons L’Atelier.

Cela commence par une bonne hygiène de vie, peu compatible avec le whisky, la viande rouge accompagnée de frites (et le stress, plus difficile à maîtriser). « Même les femmes sont de plus en plus concernées par la calvitie aujourd’hui, reprend la spécialiste. Il faut dire qu’elles ont un mode de vie similaire à celui des hommes. » Ne négligeons pas non plus les cheveux épais, lesquels sont bien souvent affectés de la même façon.

L’âge ne joue d’ailleurs pas vraiment de rôle dans cette histoire. Cela dépend davantage du métabolisme. À seulement 26 ans, Esteban, vendeur dans le luxe, vit avec ce que l’on nomme les « golfes », qui dessinent un grand « M » au-dessus de son front. « J’ai commencé à perdre mes cheveux très jeune dès l’âge de 16 ans. J’ai naturellement une ligne de naissance de cheveux assez éloignée des temps, mais cela s’est accentué en grandissant. Je le vis encore très mal aujourd’hui et réfléchis à investir dans les implants, mais la greffe reste très chère. »

Une coupe assumée

Cher Esteban, pour vous, nous suggérons une coupe légèrement plus longue sur le dessus et plus courte sur les côtés afin de préserver les reliefs. Consolez vous aussi en regardant les images de Jude Law qui depuis des années, et avec beaucoup de charme, assume sa calvitie ! « Certains hommes la cachent en la couvrant de cheveux plus longs, ce qui en réalité alourdit le visage. Une coupe plus courte et assumée est beaucoup plus seyante », soutient Mélanie Rety.

Pour le coiffage, le sèche-cheveux reste préférable au séchage à l’air libre qui « a tendance, avec la chaleur du corps, à entraîner une production de sébum plus importante qui ralentit la pousse. » À combiner avec un protecteur thermique et une brosse, pour protéger le cheveu de la chaleur, le gainer et lui offrir du volume.

Le cuir chevelu nécessite en parallèle un entretien en profondeur. « Je conseille souvent à mes clients de réaliser une cure de compliments alimentaires à allier avec des sérums ciblés pour stimuler la microcirculation du scalp. » Voici quelques étapes indispensables recommandées par notre experte.

Un nettoyage stimulant

« La plupart des personnes qui perdent leurs cheveux ne souhaitent pas les laver trop souvent. Certes, il ne faut pas tomber dans l’excès, mais mieux vaut privilégier un shampoing adapté et se tenir à une fréquence de 2 à 3 fois par semaine pour davantage de confort. » Quoi de mieux, également, que des formules aux ingrédients stimulants, comme le gingembre, la cannelle ou les extraits d’épinard ?

Shampoing Bain de Force Quotidien Genesis, Kérastase sur kerastase.fr, 250 ml, 30,40 euros. Kérastase

« La gamme Genesis de Kérastase stimule et prépare le cheveu à recevoir un sérum qui, lui, hydratera en profondeur et prendra soin d’une fibre fragile. » La racine de gingembre présente dans la composition du shampoing stimule la repousse, tandis que la créatine, un acide aminé, renforce les cellules naturelles du bulbe.

Renewing shampoo, Davines sur davines.com, 250 ml, 24 euros. Davines

Le Renewing shampoo (shampoing régénérant) de Davines, dévoile une action dite «anti-âge». Puisque le cheveu, comme la peau, s’affine avec l’âge, quelques formules adaptées peuvent l’aider à se renforcer, comme les extraits de baies d’açai et d’épinard, ou la carnosine, une molécule connue pour réduire le vieillissement cutané.

Une hydratation intense

« Parallèlement au traitement du cuir chevelu, il est aussi important de prendre soin de ses longueurs, car les cheveux ont souvent tendance à s’assécher et à se fragiliser. » Un après-shampoing nourrissant à rincer adoucira la chevelure. Quant au protecteur de chaleur, lui s’applique sur cheveu humide avant l’utilisation d’un sèche-cheveux pour prévenir le dessèchement.

Après-shampoing cheveux secs à très secs, Horace sur horace.com, 200 ml, 15 euros. Horace

La griffe française au bon rapport qualité prix Horace propose un après-shampoing boisé sans silicone adapté pour les cheveux secs à très secs, à laisser poser quelques minutes après son shampoing. Il offrira du volume et facilitera le coiffage.

Spray de Force épaississant Genesis, Kérastase sur sephora.fr, 150 ml, 37 euros. Kérastase

Pour le protecteur thermique, Mélanie Rety conseille celui de la gamme Genesis de Kérastase, conçu contre la chute des cheveux fins. Le produit préserve l’hydratation et renforce le bulbe grâce, encore une fois, à la racine de gingembre et à la créatine.

Un sérum profond

« Les sérums, en pipette ou en spray, ont une action très efficace dans le traitement de la perte de cheveux. Ils pénètrent en profondeur dans le cuir chevelu pour stimuler intensément la repousse. » Le produit, à privilégier sans fini gras et à disperser sur les racines, s’applique devant un miroir après ou avant le séchage. « Il ne faut pas non plus hésiter à se resservir du sérum entre deux lavages pour éviter la sécheresse », complète la spécialiste. Et si le temps vous le permet, servez-vous de vos doigts ou d’un outil pour un massage tonifiant !

Sérum revitalisant fortifiant, Sisley sur sisley-paris.com, 60 ml, 179 euros. Sisley

Certifié « produit n°1 en France sur le segment de l’antichute », selon le NPD Group, entreprise américaine d’étude de marché, le sérum Sisley ferait des miracles. Concentrée en nombreux actifs naturels (zinc, magnésium, acétate, protéine de riz, extraits de sauge ou de lin…), la formule freinerait même l’apparition des cheveux blancs !

Complexe énergisant, Leonor Greyl sur leonorgreyl.com, 150 ml, 79 euros. Leonor Greyl

Leonor Greyl, marque capillaire française culte depuis 1968, dévoile un complexe énergisant spécialement élaboré pour la chute des cheveux. Un petit spray concentré en vitamine B2, sans rinçage, qui stimule la repousse du bulbe sans alourdir.

Sérum Serioxyl Denser Hair, L’Oréal sur sephora.fr, 100 ml, 53 euros. L’Oréal

« J’utilise souvent sur mes clients qui ont une calvitie la gamme Serioxyl de L’Oréal, efficace contre la perte de cheveux », explique la coiffeuse. Parmi les produits proposés, le sérum s’utilise comme une cure de jouvence, durant trois mois. De quoi apercevoir quelques nouveau-nés sur le dessus du crâne.

Roller cheveux en acier inoxydable, Horace sur horace.com, 24 euros. Horace

Et pour faciliter le massage, le roller Horace, doté de 540 micro-aiguilles en acier, active avec intensité le cuir chevelu et facilite l’absorption du sérum pour une meilleure résistance du bulbe. Un outil de jouvence capillaire.

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes