Dans les pas de Lambert Wilson, au royaume du sur-mesure chez Berluti

Share

Amateur éclairé, l’acteur et chanteur a confié aux artisans des ateliers Sur-Mesure Bottier et Grande Mesure de la maison Berluti la réalisation de pièces pour sa garde-robe personnelle. Exceptionnellement, Le Figaro Magazine a été mis dans la confidence.

Cet article est issu du Figaro Magazine

Lambert Wilson est formel: «Tout commence véritablement par la façon dont on pose le pied sur le sol. Si le pied n’est pas parfait, il est impossible d’avoir le personnage.» Or, cette fois, il ne s’agit pas pour le comédien de façonner un rôle ni pour le chanteur de préparer un récital de crooner. Le sujet est plus intime. L’affaire plus secrète. Le projet plus confidentiel. Entre les mains des artisans de la maison Berluti, il est question pour Lambert Wilson de laisser s’exprimer des souhaits personnels.

Sans doute est-ce son expérience professionnelle qui lui permet aujourd’hui de franchir le pas du sur-mesure pour sa vie privée avec tant d’aisance. Lambert Wilson connaît la chanson. Des souliers, l’acteur en a chaussé de mille manières depuis ses débuts remarqués dans les années 1980. Pluridisciplinaire, que ce soit au théâtre ou au cinéma, l’artiste n’a jamais fait mystère de son goût pour la comédie musicale. Dans ce domaine aussi, chaque détail…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes