Le saviez-vous ? Il y a encore des tailleurs de diamants rue de la Paix à Paris

Share

À un jet de pierre de la place Vendôme, l’atelier de Rubel & Ménasché – un des derniers installés à Paris – retaille des gemmes pour améliorer leur qualité ou leur donner une forme particulière.

C’est une fourmilière insoupçonnable dans un vaste immeuble moderne de la rue de la Paix où, sur quatre étages, s’affaire une horde de spécialistes. La plupart des bureaux sont plongés dans l’obscurité, stores tirés, pour mieux examiner les pierres à la lumière électrique directe.

Ici, au siège parisien du diamantaire Rubel & Ménasché qui fournit depuis plusieurs décennies les grands noms de la joaillerie, on réceptionne, on trie, on analyse des diamants par milliers. On les retaille aussi.

« L’atelier existe depuis 2006, explique sa responsable. Nous travaillons sur commande des marques qui dans la plupart des cas souhaitent changer la forme d’un diamant afin qu’il se glisse parfaitement dans une monture spéciale, ou veulent améliorer la qualité d’une pierre. »

Ils sont donc huit tailleurs à s’affairer devant leur meule pour changer l’angle d’une arête, modifier une facette, réviser la symétrie, transformer une baguette en poire, reprendre une pierre abîmée…

« Notre mission est de façonner…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 50% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes