Mode homme: comment s’habiller quand on a du ventre ?

Share

Laurent Lafitte dans le rôle de Bernard Tapie. Netflix

Une veste ouverte pour adoucir les lignes, des motifs sobres pour harmoniser la silhouette ou une patte de boutonnage pour l’allonger… Que l’embonpoint soit un complexe ou non, il faut privilégier des vêtements offrant confort et allure. Oui, on peut être corpulent et élégant!

« Mon ventre a toujours été un complexe. J’essaie de ne pas porter des chemises trop cintrées, ou d’ajouter un pull pour camoufler . Je choisis aussi des vestes suffisamment amples pour pouvoir la fermer », confie François, 56 ans. « Si je me laissais trop aller, mon corps pourrait être un complexe. Mais je fais attention et me sens bien dans mes baskets . J’essaie tout de même de m’habiller en fonction de ma carrure », explique à son tour Bruno, 70 ans.

Corpulent et élégant

Si certains acceptent avec assurance leur bedaine, d’autres la transforment en un sujet plus sensible. Lorsque les corps masculins se relâchent, quelles couleurs alors choisir pour équilibrer la silhouette ? Quelles matières et coupes privilégier pour l’aisance ? Afin de renforcer la confiance en soi ou simplement affirmer un style vestimentaire en accord avec sa morphologie, nous avons rencontré Kamola Usmanova, référente mode au service «personnalisé» des Galeries Lafayette. « Nous avons ce type de clientèle masculine qui souhaite être rassurée dans son choix vestimentaire par rapport à l’évolution du corps, car beaucoup d’hommes font de plus en plus attention à leur apparence. Mais le plus important reste de ne pas focaliser le regard sur un complexe », assure-t-elle. L’experte en conseil de style dévoile quelques conseils d’équilibre et de confort pour mieux fondre les vêtements aux formes.

Privilégier une veste droite et structurée

« Je conseille des vestes structurées au niveau des épaules, par exemple à épaulettes, qui n’épousent pas les formes. » Évitez donc les vestes ultralégères, sans construction, privilégiées (notamment) par les tailleurs italiens, qui font des émules en ce moment. La coupe parfaite reste une veste droite, dont la taille offre la possibilité de croiser les bras. Un modèle a contrario trop ajusté alourdit la silhouette. Pour les matières, Kamola Usmanova précise privilégier la laine, le coton ou la flanelle pour l’hiver, offrant souplesse et confort.

La taille basse plutôt que haute

« Un pantalon taille basse est idéal pour un équilibre global. La taille haute, elle, coupe le ventre et dessine des démarcations. » Les modèles mélangés comprenant de l’élasthanne (autour de 2%) sont plus souples et extensibles et, donc, mieux adaptés.

Préférer les imprimés sobres et les couleurs sombres

« Pas de couleurs criardes, mais plutôt sombres et unis. » Des motifs trop contrastés, comme l’association du noir et blanc ou les rayures horizontales, épaississent visuellement la silhouette. Les imprimés subtils en dégradé de couleurs, au contraire, ont tendance à allonger la silhouette.

La chemise cintrée, à proscrire

« Je recommande une chemise droite, ou légèrement ajustée, qui laisse l’air circuler entre le tissu et la peau, dans des matières naturelles, pas trop légères ni transparentes. » Selon le style souhaité, une patte de boutonnage, cachée ou rapportée, peut également apporter une touche stylistique et aligner le buste. Mieux vaut éviter les modèles trop cintrés, qui laissent peu de place à l’imagination et auront tendance à vous boudiner.

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes