Une montre Château Latour 1966 en édition très limitée signée Girard-Perregaux

Share

Etonnant et complexe : le cadran de ce garde-temps est taillé dans un galet des vignobles de ce Premier Cru Classé du Médoc.

Le vin est un art du temps, tout comme l’horlogerie. Pour autant, ces deux univers de travail et de patience se croisent somme toute assez rarement. Cette fois, c’est au tour d’une vénérable manufacture suisse, Girard-Perregaux, de dévoiler une édition très limitée (seulement 18 exemplaires), réservée aux invités de Château Latour ou de la Villa Girard-Perregaux, à La Chaux-de-Fonds.

Girard-Perregaux Château Latour Edition 1966. Girard-Perregaux / Château Latour

Le Château Latour est l’un des cinq domaines « Premiers Crus Classés » du Médoc français, connu pour sa production viticole exceptionnelle, son climat et sa géologie uniques. Son terroir proche de l’estuaire joue un rôle clé dans la qualité exceptionnelle de ses vins. Le Domaine s’est associé , le temps d’une montre, à l’une des plus anciennes manufactures encore en activité. Ici, au-delà de son mouvement maison, un Calibre GP03300, le cadran de chacune des 18 modèles 1966 réalisés a été patiemment taillé dans un galet issu des vignobles. En effet, le sol sous les vignes est habillé d’une épaisse couche de galets. Les plus pâles réfléchissent la lumière, accélérant le processus de photosynthèse, tandis que les plus foncés récoltent le soleil diurne, libérant de la chaleur tout au long de la nuit.

Girard-Perregaux Château Latour Edition 1966. Girard-Perregaux /

Chaque cadran aura supposé une trentaine d’heures de travail, pour être affiné jusqu’à une épaisseur de seulement 0,45 mm, puis monté sur une base de laiton afin de l’intégrer au boîtier en or rose. Chaque galet étant différent, chaque cadran de ces montres Château Latour Edition 1966 l’est tout autant.

Girard-Perregaux Château Latour Edition 1966. Girard-Perregaux / Château Latour

Au dos, édition limitée oblige, le fond du boîtier en verre saphir est orné du logo Château Latour, derrière lequel on peut voir les finitions mouvement à remontage automatique. Cette édition limitée est proposée à 39800 €.

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes