FouKi à toutes les sauces

Share

FouKi vient de lancer Rap Club, un album qui rassemble une vingtaine d’artistes sur 11 chansons. Certains d’entre eux et d’autres, dont Guy Jodoin, seront réunis le 2 décembre, à Télé-Québec, pour l’émission FouKi tout garni. La Presse a parlé au rappeur et visité le plateau.




« Ce sont eux qui m’ont approché et ils étaient vraiment ouverts à ce qu’on fasse, bien, pas n’importe quoi, mais un peu quand même », nous raconte d’emblée FouKi.





« Eux », ce sont Productions Déferlantes et Télé-Québec, qui diffusera l’émission spéciale, ce samedi 2 décembre, à 20 h. La description de celle-ci va comme suit : « Un concept coloré et amusant [dans lequel on rejoint FouKi] en pleine répétition, aux côtés de Guy Jodoin, son nouveau, fictif et flamboyant metteur en scène, qui regorge d’idées pour le propulser vers de nouveaux horizons et pimenter son spectacle ».

À travers ça, je fais des performances avec des artistes invités. Guy [Jodoin] commente mon répertoire, “Ah, ça, j’aime ça. Ça, j’aime pas ça”. C’est vraiment drôle.

FouKi

Le rappeur ne caressait pas particulièrement le rêve de faire de la télé, mais il admet avoir eu « tellement de plaisir » sur ce plateau. « C’est le fun aussi de proposer autre chose que des spectacles. Ce n’est pas tout le monde qui a envie de sortir dans les salles un vendredi soir à 22 h. C’est bien d’offrir quelque chose à tout le monde. »

Avec la famille

Greg Beaudin, Eman, Avril Jensen, Mindflip, Souldia, Vendou, Le Michel Silencieux (QuietMike), Pops à la guitare, Ariane Moffatt et Jay Scøtt accompagneront FouKi pour cette heure de musique et d’humour. À l’exception de ces deux derniers, tous les invités de FouKi tout garni le sont également sur Rap Club, nouvel album du rappeur de 26 ans.

« On est une grande famille, le rap keb, mais aussi la musique québécoise en général. On n’est pas des millions. Tout le monde se connaît un peu. »

« Mon dernier album, Zayon [lancé en février], était plus une création pandémique et ce n’est pas pour rien que c’est celui que j’ai le plus produit. J’ai toujours aimé faire de la musique en collectif. Ça s’est fait naturellement », explique FouKi à propos des artistes qu’ils l’ont aidé à façonner les 11 pistes de Rap Club. Seule Béluga n’a pas été enregistrée dans les quatre, cinq derniers mois, note-t-il.

Le MC indique que les 50 ans du hip-hop et le concert du 20e anniversaire de Disques 7ième Ciel au Centre Bell, qui « était malade », ont également contribué à l’esprit collaboratif de l’œuvre. Bien qu’il s’agisse d’une sortie automnale, on y entend les rythmes festifs, les rimes cool et la voix paisible qui sont devenus la signature de l’artiste. Il y a toutefois quelques moments, tels les morceaux Succès avec Shreez et Rymz puis Fait ça Bin ça avec Imposs et Joe Rocca, où l’on sent que chacun voulait se dépasser.

C’est sûr que quand tu es en studio entouré de super bons rappeurs, tu as envie d’avoir les meilleurs verses. Un album comme ça, ça rebondit tout le temps et je mets toute la sauce sur chaque chanson. […] La compétition est saine.

FouKi

Il ne prévoit pas faire de tournée spécifiquement pour Rap Club, mais il ajoutera des chansons récentes à ses spectacles de festival.

Le nouvel album lancé et l’émission tournée ne signifient pas que FouKi est en vacances. « Il y a toujours de la musique qui se crée », mentionne-t-il, en plus d’un projet de série animée. À lire prochainement, donc.

Rap Club

Rap

Rap Club

FouKi

Disques 7ième Ciel



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes