Koh-Lanta : Wendy grande gagnante du jeu de TF1 évoque les séquelles qu’elle a gardées

Share

Afficher Masquer le sommaire

En 2016, Wendy sortait de Koh-Lanta : Thaïlande en tant que championne du jeu. Jusqu’à présent, son expérience dans le jeu d’aventures a eu des séquelles dans sa vie. Elle en parle dans un entretien avec le magazine Public.

Des épreuves difficiles pour l’organisme

Koh-Lanta est l’émission qui réunit les familles fans de jeux d’aventures sur TF1. Chaque saison, les candidats de l’incontournable programme de la Une repoussent leur limite pour survivre. Ils doivent passer par des épreuves physiques et parfois mentales pour atteindre la finale.

Ils doivent s’affronter en étant livrés à eux-mêmes. Ce n’est pas tout, ils sont privés de nourriture et doivent se démener pour trouver de quoi se nourrir. Une situation qui est très dure pour l’organisme avec le changement qu’il traverse.


À lire
Star Academy 2023 : qui est vraiment Axel, le candidat aux performances surprenantes ?

Au cours de l’émission, on peut voir les candidats de Koh-Lanta se regarder dans le miroir pour voir leur perte de poids. Les séquelles ne s’arrêtent pourtant pas qu’aux kilos perdus. Même rentrés en France, les candidats continuent de payer certains prix.

C’est le cas de Wendy, la gagnante de Koh-Lanta : Thaïlande (2016). Bientôt, de retour dans un jeu d’aventures, elle a accepté de faire une interview avec le magazine Public. Elle en a profité pour revenir sur son aventure et l’impact que l’émission a eu sur elle.

Une perte de poids drastique après Koh-Lanta

Son expérience dans Koh-Lanta a beaucoup affecté Wendy. Elle raconte à Public qu’elle avait perdu beaucoup de poids lors de son aventure en Thaïlande. En effet, celle qui a quitté la France pour l’émission a perdu 10 kilos en rentrant.

« Mon corps était méconnaissable ! J’étais un sac d’os, je refusais de me regarder dans une glace. J’avais un vrai refus de mon corps et des difficultés à manger », explique la jeune femme.

Même aujourd’hui, l’aventurière souffre encore des séquelles dues aux privations extrêmes au cours de l’aventure. Elle raconte par exemple que quand son corps manque de sucre, elle commence à trembler.

« Mon corps a été tellement privé que, dès qu’il y a un souci, il l’enregistre tout de suite. C’est fou, huit ans après ! », détaille Wendy.

Toujours aussi assoiffée d’aventures

Au cours de l’interview, Wendy a parlé des détails de son retour à la vie normale après Koh-Lanta. Elle raconte que cela lui a pris entre 2 et 3 mois pour reprendre certaines habitudes du quotidien.

En fait, son expérience l’a tellement affectée qu’elle ne voulait plus dormir dans un lit et ne supportait plus la foule. Après sa participation à l’émission, elle ne pouvait même plus utiliser un téléphone.


À lire
Jade et Joy Hallyday vont faire leur premier passage à la télévision face à Audrey Crespo-Mara

Ce n’est pas pour autant que Wendy regrette son passage dans Koh-Lanta. Au contraire, la jeune femme estime avoir acquis une résistance « beaucoup plus forte ». Étant une ambulancière, cette qualité lui est vraiment utile.

Certes, elle n’a pas été retenue au casting de Koh-Lanta : Le retour des héros en 2019. Cependant, elle est pourtant toujours aussi motivée que lors de sa première participation au jeu d’aventures de TF1.

« Si demain, on me demande de participer à une nouvelle émission, je resigne », a-t-elle confié.

Voilà donc pourquoi elle a accepté de participer dans l’émission Magnus : Paris-Dakhla. Tout comme Koh-Lanta, il s’agit d’un nouveau jeu d’aventures. L’émission va en revanche avoir un casting composé de personnalités connues et des participants anonymes.



Content Source: iletaitunepub.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes