Les 12 coups de midi : comment se passe l’université pour Émilien depuis sa participation à l’émission ?

Share

Afficher Masquer les titres

Depuis le 25 septembre dernier, il fait sensation dans les 12 coups de midi sur TF1. Grâce à sa culture générale impressionnante, Émilien a déjà remporté plus de 300 000 euros et une magnifique vitrine. Sans oublier la troisième étoile mystérieuse qu’il vient tout juste de décrocher. Mais ce n’est pas tout !

Ce jeune étudiant en Histoire de 20 ans mène de front son aventure télévisuelle et ses études à l’Université de Toulouse. Et justement, depuis qu’il participe à l’émission animée par Jean-Luc Reichmann, la donne aurait changé. Toutefois, sa vie ne serait pas exactement comme on pourrait le penser.

Le champion des 12 coups de midi, au cours d’une interview accordée à Télé-Loisirs, nous confie comment il vit son retour à la Fac, et comment ses profs et ses camarades réagissent à sa notoriété.


À lire
Clara (Star Academy) : quelles études faisait-elle avant son entrée au château ?

« C’est devenu un bruit de couloirs »

Le nouveau visage des 12 coups de midi vivrait sans le moindre souci cette nouvelle notoriété acquise depuis peu. Émilien confie qu’il n’a jamais été harcelé par ses camarades de classe, qui, d’ailleurs, sont plutôt discrets sur le sujet.

« On m’en parle peu. Beaucoup de gens sont au courant, mais ils ne viennent pas m’en parler », dit-il.

Le jeune homme pense que les autres ne veulent pas l’importuner avec ses exploits télévisuels.

« J’ai eu des retours de certaines personnes qui m’ont dit qu’ils ne voulaient pas m’embêter avec ça. Mais ça ne me dérange pas d’en parler », assure-t-il avec le sourire.

Il faut savoir que contrairement à d’autres candidats, il n’a pas fait de publicité autour de sa participation à l’émission. Le champion des 12 coups de midi a affirmé qu’il n’en avait pas énormément parlé, « mais c’est devenu un bruit de couloirs ».

Les 12 coups de midi ? C’est quoi ?

Bien qu’il soit resté discret avec ses pairs, Émilien confie avoir mis au courant ses professeurs concernant cette aventure dans laquelle il allait embarquer. C’est d’ailleurs à ce moment-là que le nouveau maître de midi a fait une drôle de découverte.

Il a eu une sacrée surprise en apprenant que la plupart de ses professeurs ignoraient tout de l’émission. C’était la première fois qu’ils entendaient parler des 12 coups de midi.

« Je pensais que c’était quand même très connu. C’était surprenant », confie-t-il en se souvenant de leur réaction.

Il faut dire que les enseignants d’Histoire de l’Université de Toulouse ne font pas partie des fidèles des 12 coups de midi . À vrai dire, ces derniers ne sont fans d’aucun programme diffusé à la télé.

« La plupart n’ont pas la télévision. C’est un monde différent les profs d’Histoire à l’Université », conclut le champion avec humour.



Content Source: iletaitunepub.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes