Les chefs ! | Une saison de joueurs étoiles en préparation

Share

Radio-Canada concocte une édition retrouvailles des Chefs, a appris La Presse. Intitulée L’affrontement, la 13saison du populaire concours culinaire réunira 12 anciens participants.




Chaque ex-concurrent représentera une saison de l’émission, nous confirme le diffuseur public. Quels ex-candidats étoiles renfileront le tablier ? La sélection comprend Jean-Simon Petit, désormais maître charcutier, qui faisait partie du tout premier groupe de participants, lorsque la compétition est entrée en ondes en 2010.

Copropriétaire du restaurant Moccione à Montréal, Luca Cianciulli représentera la saison 2, et Sébastien Laframboise, la saison 3. Ce dernier effectuera sa troisième apparition à l’émission. En 2014, il était retourné aux fourneaux pour Les chefs ! – La revanche, la première (et seule, jusqu’à présent) saison « all stars ».

L’affrontement rassemblera également Frédéric Dufort (saison 4), Sidney Gordon (saison 7), Marc-Antoine Lacasse (saison 8), Guillaume Couture (saison 10), Anthony Vien (saison 11) et David Giroux, éliminé aux portes des demi-finales plus tôt cette année pour une question de gnocchis trop poêlés.

Trois femmes seront de l’aventure : Ashley Thornton (saison 5), dorénavant cheffe exécutive du volet corporatif des restaurants Park à Montréal et Toronto, Suzy Rainville (saison 6), devenue cheffe copropriétaire du restaurant gastronomique Baumann à Sherbrooke, et Brenda Poirier, cheffe du Draveur Cookerie & Bar à Roberval. Elle s’était rendue jusqu’en finale en 2019.

Les candidats

  • Jean-Simon Petit (saison 1)

    PHOTO CHRISTIAN DESJARDINS, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Jean-Simon Petit (saison 1)

  • Luca Cianciulli (saison 2)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Luca Cianciulli (saison 2)

  • Sébastien Laframboise (saison 3)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Sébastien Laframboise (saison 3)

  • Frédéric Dufort (saison 4)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Frédéric Dufort (saison 4)

  • Ashley Thornton (saison 5)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Ashley Thornton (saison 5)

  • Suzy Rainville (saison 6)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Suzy Rainville (saison 6)

  • Sidney Gordon (saison 7)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Sidney Gordon (saison 7)

  • Marc-Antoine Lacasse (saison 8)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Marc-Antoine Lacasse (saison 8)

  • Brenda Poirier (saison 9)

    PHOTO YAN TURCOTTE, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Brenda Poirier (saison 9)

  • Guillaume Couture (saison 10)

    PHOTO FÉLIX RENAUD, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Guillaume Couture (saison 10)

  • Anthony Vien (saison 11)

    PHOTO FÉLIX RENAUD, FOURNIE PAR ATTRACTION

    Anthony Vien (saison 11)

  • David Giroux (saison 12)

    PHOTO FÉLIX RENAUD, FOURNIE PAR ATTRACTION

    David Giroux (saison 12)

1/12

Une audition ultime

Nouveauté cette année : pour compléter cette brigade de 13 concurrents, la production recrutera un nouvel aspirant, qui sera choisi au terme d’une audition en trio. Ce segment d’une demi-heure sera présenté au début du premier épisode, qui durera exceptionnellement 90 minutes.

Ces trois concurrents, aux parcours différents, ont été sélectionnés au terme d’un appel de candidatures, souligne la collaboratrice au contenu Dominique Savoie.

Pour espérer gagner la seule place restante, ils devront ravir les papilles gustatives des juges, qui assisteront au combat ultime.

« C’est la première fois qu’on montre les auditions », indique Dominique Savoie.

Parlant des juges, le panel habituel répondra présent, soit Jean-Luc Boulay, Pasquale Vari, Normand Laprise et Isabelle Deschamps Plante. Cette dernière a préféré retrouver son poste d’évaluatrice plutôt que d’effectuer un nouveau passage en cuisine, après avoir atteint la finale en 2013.

L’animatrice Élyse Marquis sera également de retour, tout comme Colombe St-Pierre, qui reprendra du service comme coach et mentore. A-t-elle profité des derniers mois pour renflouer sa banque de citations et proverbes qu’elle aime servir en clôture d’épisode ? Sans doute.

Pas difficiles à convaincre

Le tournage des Chefs ! – L’affrontement débutera en février. Le recrutement des ex-candidats s’est déroulé rondement, apparemment. On pourrait penser qu’un chef établi dans l’industrie hésiterait à remettre sa réputation en jeu en pleine télé, mais non.

Ils n’ont pas été difficiles à convaincre. Ils sont tous compétitifs de nature. Ils ont tous cette envie de dépassement, de parfaire leurs connaissances.

Dominique Savoie, collaboratrice au contenu à l’émission Les Chefs !

« C’est comme un sport pour eux, ajoute Nancy Charest, productrice exécutive associée. Je suis certaine qu’ils vont réviser leurs notions en janvier. »

Avec une brigade composée de professionnels aguerris, verra-t-on des épreuves au niveau de difficulté beaucoup plus élevée ? Il semble que oui.

« On offre tout le temps des défis à la hauteur de ce que les candidats sont capables de faire », répond Nancy Charest.

Nouveau prétendant

Les chefs – L’affrontement entrera en ondes au printemps, au terme d’un hiver au cours duquel TVA nous aura servi, quatre fois par semaine, la première saison de MasterChef Québec.

Est-ce que l’équipe derrière Les chefs ! craint l’arrivée du célèbre format britannique réservé aux cuisiniers amateurs ? Pas vraiment. Après tout, depuis 2010, plusieurs émissions ont tenté de remplacer la production québécoise au sommet du palmarès des émissions culinaires (Le combat des villes, Je suis chef, Et que ça saute, La relève), mais elles ont toutes quitté l’antenne.

« Je crois qu’il y a une place pour tout le monde, commente Nancy Charest. Chacun fait son affaire. On poursuit notre mandat de mettre l’industrie gastronomique en valeur, mettre de l’avant ce métier infiniment difficile, avec ses horaires, la pression, le manque de main-d’œuvre, le salaire… »

Production d’Attraction (En direct de l’univers, Dans l’œil du dragon), Les chefs ! continue de faire saliver le public. La 12saison a rallié en moyenne 814 000 téléspectateurs, pour une part d’écoute de 27 %, d’après les données confirmées de Numéris.



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes