Mika : pourquoi les coachs de The Voice 13 le comparent-ils à un serpent ?

Share

Afficher Masquer les titres

Né en 1983 à Beyrouth (Liban), il vivra aussi sa jeunesse à Paris et à Londres. Mika se fait connaître dès 2007, avec son tube au succès planétaire : Relax (take it easy). Aujourd’hui, le chanteur a fait ses preuves. Il a déjà 6 albums à son actif. Le dernier, intitulé Que ta tête fleurisse toujours, est d’ailleurs sorti en décembre 2023. En parallèle, l’artiste a aussi eu l’occasion d’intervenir comme juré dans différents télécrochets. Notamment The Voice, dans lequel il a été coach durant les éditions 3 à 8. Alors que la saison 13 vient de démarrer, il a repris sa place dans les fauteuils rouges. Zazie, Vianney, ainsi que Bigflo et Oli, ont du souci à se faire. Ils ont même pris l’habitude de le surnommer le serpent. On fait le point !

Mika : d’où lui vient cette étrange réputation ?

Dans The Voice, le jury ne joue pas en collectif. En effet, chaque coach doit sélectionner et attirer les meilleurs candidats. Afin de constituer une équipe ayant des chances de remporter la victoire. Aussi, en un sens, les coachs sont en concurrence les uns avec les autres. Or, en raison de sa célébrité et de son expérience dans les fauteuils rouges, Mika est un adversaire de taille pour Zazie, Vianney, Bigflo et Oli. Dès le début de ce premier prime, les deux rappeurs ont très vite compris que le chanteur d’origine libanaise savait y faire.

« Je souhaite un bon retour à Mika l’iconique… », a commenté Bigflo, tout en imitant la voix d’un chef de bord dans un avion. 

Il faut dire que l’interprète de Relax a déjà eu l’occasion de remporter deux fois la victoire dans The Voice. Mais il faut préciser qu’il ne s’agit pas d’un record ! Rappelons que Zazie a également pu gagner 3 saisons de l’émission. Et que dire de Florent Pagny, qui a mené 5 de ses candidats vers la finale ! Malgré tout, Mika impressionne les autres coachs. Vianney comme Bigflo et Oli se tiennent sur leurs gardes. En plaisantant, ils ont pris l’habitude de comparer l’artiste à un redoutable serpent… Dont il faut déjouer les stratégies pour éviter qu’il ne rafle les meilleurs candidats. Ainsi, lorsqu’il a persuadé la jeune Manuela d’intégrer son équipe, les autres ont tout de suite réagi avec ironie.

« Observez le snake [NDLR : en français, le serpent] dans les hautes herbes… Sa position ne laisse pas penser qu’il va attaquer… Et pourtant.. », commence Bigflo, en adoptant le ton d’une voix off.

Bien sûr, il ne s’agit ni de harcèlement, ni moquerie. Mais plutôt d’une vaste blague, qui amuse beaucoup les coachs dans leur ensemble.

« Sssssssss. », ajoute Vianney.

De son côté, Zazie connaît bien les méthodes de Mika.

« Le serpent à sornettes. », plaisante la chanteuse. 

Mika
Mika est un sacré compétiteur – Crédits Photos : Capture TF1

Le surnom amuse le public

Bigflo et Oli ont fait leurs débuts dans le jury de The Voice l’année dernière. Rapidement, les deux frangins ont su devenir populaires auprès du public. Notamment en raison de leur humour, et de leur bienveillance. Imaginatifs et imprévisibles, ils ne renoncent jamais à rire. D’ailleurs, leur nouveau petit jeu avec Mika risque de durer. Car ni l’un ni l’autre ne manque d’idée pour filer cette comparaison, tout au long de la saison. D’ailleurs, lorsque Vianney a réussi à rallier Maëva dans son équipe, Bigflo a repris ses commentaires de plus belle. Ce qui a beaucoup fait rire certains fans de The Voice.

« Technique de snake. (…) Là, on a assisté à Vianney qui a cassé le snake. C’est très rare. Il a tordu le cou du snake. Vous pouvez voir le snake ici, en liberté, est déçu, il n’a pas réussi à attraper la proie. Très belle scène de documentaire animalier. », explique le rappeur face caméra, en désignant le Mika de la main. 



Content Source: iletaitunepub.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes