Miss France 2024 : découvrez l’histoire du concours qui a évolué au fil du temps

Share

Afficher Masquer les titres

Maurice de Waleffe a créé ce concours de beauté devenu un rendez-vous incontournable en 1920. Depuis, cette élection a lieu tous les ans. Ce samedi 16 décembre 2023, les téléspectateurs vont découvrir le visage de la Miss France 2024.

La première Miss France

Qui sera la Miss France 2024 ? Les téléspectateurs le sauront ce samedi 16 décembre 2023, à la fin d’une soirée spectaculaire. En attendant, savez-vous qui a été la première Miss France ?

Il s’agit d’Agnès Souret. Elle représentait la région Aquitaine. Son couronnement s’est tenu en 1920, année où l’écrivain et journaliste Maurice de Waleffe a lancé le concours de beauté. À l’époque, il portait le nom de la plus belle femme de France.

« Dans les années 1920, il n’y a pas de télévision. Leurs portraits sont diffusés au cinéma pendant l’entracte des films. Les spectateurs doivent alors voter avec un bulletin », a expliqué lundi 11 décembre dans sa chronique Constance Vilanova.

49 candidates se disputaient la couronne à l’époque, contre 30 pour Miss France 2024.


À lire
Marlène Schaff : pourquoi a-t-elle été recalée au casting de la Star Academy 2 ?

Une première retransmission en 1986

La cérémonie que TF1 diffusera en direct ce samedi soir sera la 94e édition du concours de beauté national. L’élection de la Miss France 2024 se passera au Zénith de Dijon. Cela étant, il convient de rappeler que cette compétition porte son nom actuel depuis 1928. Soit 8 ans après son lancement.

En 1954, Guy Lévy a créé le fameux Comité dirigé pendant trois décennies par Geneviève de Fontenay. La première retransmission de la cérémonie à la télévision a eu lieu en 1986 sur la chaîne FR3.

C’est Guy Lux qui a eu l’honneur d’annoncer le nom de l’heureuse gagnante après avoir présenté la soirée. Ce couronnement reste gravé dans l’histoire de Miss France. Notamment après l’incroyable cafouillage s’étant produit en direct lors de l’annonce du nom de l’élue.

Guy Lux s’en est excusé en soulignant que :

« tout n’est jamais parfait la première fois ».

D’autres animateurs ont succédé à ce dernier durant les éditions suivantes. À savoir, Julien Lepers, Yves Lecoq et Sacha Distel. C’est l’emblématique Jean-Pierre Foucault qui a actuellement la charge de présenter le spectacle.


À lire
Émile et Aïda Hämmerli (Familles nombreuses) annoncent une bonne nouvelle avec fierté : « Un merveilleux cadeau »

Miss France 2024 : les nouveaux critères

C’est à partir de 1995 que TF1 et Jean-Pierre Foucault ont pris le contrôle du concours. Miss France 2024 se passera sur la même chaîne 28 ans plus tard. Toutefois, au fil des ans, le concours de beauté a connu bien des évolutions. Notamment vis-à-vis des critères de sélection.

Les prétendantes doivent toujours mesurer 1m70, mais il n’y a plus de limite d’âge. Autre changement : l’acceptation des candidatures transgenres. Seulement, la candidate doit avoir un état civil féminin.

En revanche, celles qui ont eu recours à la chirurgie esthétique ne peuvent pas concourir. Cela dit, les organisateurs font une exception pour celles qui ont eu recours à la chirurgie réparatrice. Il n’y a cependant aucun critère sur le poids. Notons aussi que les candidates peuvent avoir des tatouages.

Miss France 2024 accepte aussi les femmes mariées ou pacsées, même celles qui ont des enfants. Une règle ancienne reste néanmoins d’actualité :

« Les candidates qui se présentent ne doivent pas avoir fait de films ou de photographies pornographiques ou avoir eu des propos pénalement répréhensibles », a assuré Alexia Laroche-Joubert.



Content Source: iletaitunepub.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes