Mort de Norman Lear, pionnier de la sitcom américaine

Share

(Washington) Pionnier de la télévision américaine et roi de la sitcom, le scénariste, réalisateur et producteur prolifique et engagé Norman Lear est mort à l’âge de 101 ans, a annoncé sa famille mercredi.


L’homme dont les comédies ont révolutionné le petit écran dans les années 1970 et 1980 n’a eu de cesse au long de sa carrière de raconter « les vies réelles d’Américains, non un idéal de magazine », ont souligné ses proches.

Connu aux États-Unis pour ses comédies à succès telles que The Jeffersons et All in the Family, Norman Lear a fait figure de pionnier en abordant à la télévision à travers le rire des sujets sensibles.

Ses séries évoquaient ainsi le racisme, la sexualité, les inégalités ou encore les divisions politiques, offrant à des millions de foyers américains une vision davantage réaliste de la vie familiale.

« Au début, il s’est heurté avec ses idées à des portes fermées et à de l’incompréhension. Mais il s’est accroché à sa conviction que la “folie de la condition humaine” ferait de la bonne télévision, et il a fini par être écouté », a rappelé sa famille dans un communiqué.

Norman Lear fut également le premier producteur à introduire régulièrement à la télévision américaine une famille afro-américaine, les Evans, personnages principaux de la série Good Times qui fut diffusée à partir de 1974 sur la chaîne américaine CBS.

Il fut récompensé au cours de sa carrière par six Emmy Awards.

L’histoire de « la télévision peut être divisée en deux parties, BN et AN : Before Norman (avant Norman) et After Norman (après Norman) », déclarait en 2016 le scénariste et producteur américain Phil Rosenthal.



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes