Prix de la critique de théâtre | L’Association québécoise des critiques de théâtre dévoile ses lauréats

Share

L’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) a dévoilé lundi les lauréats de ses prix pour la saison 22-23.


Dans la catégorie « Meilleur spectacle », le prix de la Critique est attribué à Insoutenables longues étreintes, d’Ivan Viripaev, une mise en scène de Philippe Cyr, une production du Théâtre Prospero. De son côté, Alexia Bürger a remporté le prix de la mise en scène pour Les Filles du Saint-Laurent, de Rébecca Déraspe, en collaboration avec Annick Lefebvre, une production du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, en coproduction avec La Colline à Paris.

Madeleine Sarr, meilleure actrice

Dans la catégorie « Meilleure interprétation féminine », la jeune comédienne Madeleine Sarr s’est distinguée pour son rôle dans Rome, de Jean Marc Dalpé d’après Shakespeare, dans une mise en scène de Brigitte Haentjens. « Son interprétation de Cléopâtre a su insuffler une vision unique, étonnante et marquante à une figure historique pourtant fort connue », estime la critique. Du côté des acteurs, le prix est allé à Sébastien Ricard, pour son interprétation de Coriolan dans la même production : « Avec cette interprétation vibrante et percutante, il a su vivifier le récit shakespearien d’une fougue aussi viscérale que saisissante », a écrit le jury.

Dans la catégorie « Meilleur spectacle jeune public », le lauréat est Alice de l’autre côté, une pièce de et mise en scène par Hugo Bélanger, une production du Théâtre Tout à Trac. Un prix spécial a aussi été remis au spectacle Manikanetish, de Naomi Fontaine et Julie-Anne Ranger-Beauregard, d’après le roman de Naomi Fontaine, mis en scène par Jean-Simon Traversy chez Duceppe.



Content Source: www.lapresse.ca

En savoir plus

Nouvelles récentes