Rentrée théâtrale: les seuls-en-scène occupent bien la scène

Share

Caroline Vigneaux (à gauche), Valérie Dréville (au centre) et Thomas VDB (à droite).
AFP / FRANCK FIFE / AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP / ZOULERAH NORDDINE

CRITIQUE – Tour d’horizon des spectacles en solitaire en ce début janvier.

Charles Berling

Dans Calek, le comédien interprète des textes de Calek Perechodnik, juif polonais (1916-1944) qui fut policier dans le ghetto de Varsovie, auteur de Suis-je un meurtrier?. Et met en scène Fragments, tiré d’œuvres poétiques, politiques et philosophiques de Hannah Arendt avec Bérengère Warluzel.

La Scala (Paris 10e), du 27 janvier au 4 février. Tél.: 01 40 03 44 30.

Pierre Richard

Le grand blond de 89 ans revient avec J’suis là mais j’suis pas là!. L’acteur, qui vient de sortir Souvenirs d’un distrait avec son fidèle metteur en scène Christophe Duthuron (Cherche midi), entend montrer qu’il n’est pas si distrait que cela.

En tournée.

Éva Rami

Va aimer! est le troisième spectacle de l’actrice qui s’interroge: «Personne n’aime voir un oiseau enfermé, mais est-il si simple d’ouvrir sa cage?», sous le regard dramaturgique de Camille Boujot. Une galerie de personnages féminins.

Théâtre Lepic (Paris 18e), jusqu’au 30 avril. Tél.: 01 42 54 14 12.

Caroline Vigneaux

Après Quitte la robe et Croque la pomme, l’ancienne avocate proclame avec humour…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 62% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Content Source: www.lefigaro.fr

En savoir plus

Nouvelles récentes